Lundi 13 novembre, 18h30 aux éditions Slatkine :  » Genève Mundi  » six balades pour découvrir les empreintes du monde dans la ville de Yudit Kiss, et  » Les photographes Gay-Couttet, un siècle d’images autour du Mont-Blanc » de Hubert Gay-Couttet

Quand

novembre 13, 2023    
6:30 pm - 9:30 pm

À partir de 18h30 les éditions Slatkine viendront avec les auteurs/ices nous présenter deux livres :

 

  

 GENEVE MUNDI de Yudit Kiss

Six balades pour découvrir les empreintes du monde dans la ville.

Visiblement, c’est à Genève que mènent toutes les routes !

Terre d’accueil, terre d’échanges, Genève a une riche tradition de diversité et d’ouverture au monde.

Ce livre présente comment tout au long de son histoire la ville a été construite et inspirée par les rencontres et échanges avec des personnalités et communautés étrangères.

Les itinéraires proposés vous font découvrir plusieurs monuments, liés à non moins de 40 pays différents, qui gardent les traces de ces contacts.

Venez faire la rencontre, au détour d’un chemin, de Cervantès, Michel-Ange, Nelson Mandela, Violeta Parra, ou encore les rescapés arméniens, les boat-people vietnamiens et les saisonniers italiens.

• Un guide qui éclaire les traces laissées à Genève par les saisonniers, artistes, réfugiés et intellectuels étrangers.

• Une carte au début de chaque balade
• Lien de Genève au monde (40 pays)

Yudit Kiss est née et a grandi à Budapest. Elle est chercheuse en économie et autrice. Après avoir vécu et travaillé en Hongrie, au Mexique et en Angleterre, elle s’établit à Genève au début des années 1990. Ses recherches portent sur les transformations économiques touchant les pays d’Europe de l’Est. Elle a publié un récit L’été où mon père est mort (à paraitre chez l’Antilope, traduit aussi en tchèque et en anglais) et La lessive (Éditions d’en bas), un recueil des nouvelles basé sur des histoires de vie de femmes migrantes à Genève.

 

 

 

HUBERT GAY-COUTTET
LES PHOTOGRAPHES GAY-COUTTET Un siècle d’images autour du Mont-Blanc

En s’appuyant sur les collections de photos Gay-Couttet actuellement conservées à la Maison du Patrimoine de Chamonix, cet ouvrage vise à faire revivre un siècle de photographie alpine tout en « racontant » l’histoire originale de cette famille franco-suisse ancrée depuis des décennies au pied du Mont-Blanc et de ses sommets voisins.

Quatre générations de photographes ont laissé derrière elles 12 000 à 15 000 images d’une qualité exceptionnelle. De Michel Couttet (1824-1909) à Roland Gay-Couttet, mon père (1925-2002) en passant par Auguste Couttet (1868-1933) et Justin Gay (1899-1977), d’origine valaisanne, tous ont marqué leur temps d’une forte empreinte photographique. En matière de photographie de montagne, cette collection est considérée comme l’une des plus importantes répertoriées sur le plan européen.

 

Hubert Gay-Couttet est né en 1951 à Chamonix.

Il est le descendant d’une famille de pionniers de la photographie de montagne comptant Michel Couttet, Auguste Couttet, Justin Gay, son grand-père, et Roland Gay-Couttet, son père.

Il retrace dans cet ouvrage son héritage, sans oublier un événement majeur survenu en septembre 1968, le grave accident dont il est victime à l’Aiguille d’Argentière, alors qu’il accompagne son père pour prendre des photos : une corniche casse et le fait chuter de 500 m.

Son compagnon de cordée est tué sur le coup. Il s’en sort pour sa part avec de multiples fractures.

Journaliste, il commence sa carrière en 1982 comme adjoint du chef de la rubrique politique étrangère à la rédaction du quotidien La Suisse. En 1989, il entre à la Télévision suisse romande où il a occupé plusieurs postes, notamment présentateur de l’édition de 19h30 du journal (1992-1996) et chef de la rubrique politique étrangère (2005-2010), avant de rejoindre le département des sports. Désormais retraité, il vit en Valais (Alpes suisses).